Définir le Reiki Usui Shiki Ryoho

L’énergie vitale présente dans toute forme de vie ?


Vous avez très certainement vu, lu ou entendu cette définition du reiki, « énergie vitale présente dans toute forme de vie ». Si à ces mots vous ajoutez l’origine de la méthode, le Reiki Usui Shiki Ryoho empreint de valeurs et d'un très haut niveau d’exigence du peuple Japonais, pensez-vous vraiment que cette définition du reiki ci-dessus soit juste, tant elle est autant simpliste qu'imprécise ?

Reiki Mikao Usui

Définir le concept d’énergie pour un occidental n’est déjà pas très aisé. Si en plus il ne peut la voir, comment affirmerait-il son existence ? Comme l'énergie ne peut pas être observée par nos sens principaux, la science empirique occidentale moderne réfute son existence. Pourtant l’Amour et les sentiments sont eux aussi invisibles à l’œil, alors qu’ils existent bien ?

L’énergie, le Qi, Chi ou Ki, sont définis depuis des millénaires en asie. Ils sont le complément de la matière dense. Les termes de Qi ou Ki seraient plus à propos que celui d'énergie, car ils possèdent des propriétés issues de la matière ET de l’énergie.

Le Qi et l'« énergétique Chinoise »

Le Qi se trouve en interaction dans le corps et les organes, avec deux autres notions immatérielles, le Shen (esprit) et le Jing (énergie ancestrale). Cette triple nature intangible, Qi / Shen / Jing, porte le nom de « Trois trésors », ou de « San Bao » en chine.

Ajoutés au sang et aux liquides organiques, ces trois trésors deviennent les
:
Jing l'énergie ancestrale, Shen l'esprit, Qi l'énergie vitale, Xue le sang et JinYe les liquides organiques.

Ils décrivent des fonctions reliées aux 5 organes majeurs et à leurs émotions respectives:
Jing les Reins et la Peur, Shen le Cœur et la Joie, Qi les Poumons et la Tristesse, Xue le Foie et la Colère, et JinYe la Rate et les Soucis.

Bien que par respect vous ne devriez absolument pas confondre un Japonais avec un Chinois, leur proximité géographique et leurs mutuelles influences créent des analogies et des ressemblances : 5 énergies, 5 Gokai, 5 organes majeurs ou encore 5 émotions principales.


Les 8 Ki de l'« énergétique Japonaise »

Les « Trois trésors » ou « San Bao » de la pensée chinoise se retrouvent dans le Kanji ou idéogramme Rei de Reiki. Ils sont décrits comme trois pur joyaux, de sagesse, d’amour et d’énergie

énergie Rei

Ces similitudes viennent des interactions entre ces peuples, mais aussi et surtout, de l’état d’esprit des japonais : s’inspirer pour améliorer, magnifier et perfectionner. Vous retrouverez cette philosophie dans l’art de la poterie japonaise avec (émaux), dans (réparer avec l’or), dans (sabres), ou dans la recherche de la saveur optimale du thé grâce aux (théières japonaises). Cette vision se retrouve dans la perspective d’une vie transformée en un Art de Vivre.

Le système énergétique japonais du corps humain, dont le Reiki est issu, est le fruit de plusieurs influences qui tendent à en constituer une version unique et originale, et dont l’auto-engendrement de ses huit différents Ki est illustrée par une cascade de vasques, se déversant les unes dans les autres.

vasques énergies japonaises



Toutes les énergies qui composent ce système énergétique sont en interaction. Non seulement elles s’engendrent les unes aux autres, mais en plus elles préservent leur propre capacités organisatrices. Le système du Ki a pour vocation, de lutter contre l’entropie, et de retrouver un équilibre énergétique grâce à des classes d’énergie aux capacités et fonctions différentes.


les neuf énergies japonaises


En conclusion, comment passer à côté de ce qu’est le Reiki :

Pouvons-nous décemment décrire le reiki, comme l’énergie universelle de vie, qui est présente partout, dans les fleurs, les minéraux, les masques usagés ou encore dans les vagues de déchets qui s’échouent sur les plages de Bali ? Après la lecture ce cet article, êtes-vous capable de bien définir le Reiki? Découvrez en suivant ce lien, . Car sans imaginer l'existence des , sans considérer l’industrie nipponne et son concept d’amélioration continue, vous pourriez rapidement passer totalement à côté de l’essence même du Reiki Usui.

Dans vos pratiques, s’occuper dans le sens de prendre soin d’une personne exige d’aimer vraiment et sincèrement les autres. Ce n’est pas une mince affaire d’autant que ça commence par et en soi. Cela demande une incorruptible honnêteté de soi, de ses limites et de ses propres blessures. Ensuite cela nécessite d’avoir fait soi-même le chemin qu’on s’apprête à proposer aux autres. Enfin « Servir » est un engagement qui n’a rien à voir avec « Se Servir ».

Votre façon de définir le Reiki dépend, de votre ouverture sur la culture Japonnaise, et de ce que vous voulez en faire ; vulgariser sans vous soucier des détails, ou le décrire et l'enseigner dans l’esprit des Gokai en faisant votre travail honnêtement ? A chaque fois qu'une chose est extraite de son contexte, elle en devient orpheline et perd toutes ses valeurs.

Grand tribun, Jacques Chirac a dit : « Je simplifie, mais il faut toujours simplifier les choses pour mieux les comprendre ». Vulgarisait-t-il ?